Christian Bühlmann (2006) "Fractures et clivages..."

Christian Bühlmann (2006). "Fractures et clivages - politique de défense suisse 1945-1966." Montpellier: colloque 2006 du CHMEDN.

La Suisse, située jusqu'en 1945 sur une ligne de fracture entre des adversaires séculaires, est elle-même segmentée par de nombreux clivages (ville - campagne, ouverture - tradition, confessions, langues, …). Dans le cas de l'armée, on distingue également, à partir de 1815 et dans la durée, un clivage entre les tenants d'un instrument de défense conduit et entraîné selon des principes nationaux propres et les adeptes d'une organisation et d'une doctrine inspirées directement de modèles étrangers.

A partir de 1945, en trois phases distinctes, ces deux groupes se sont s'affrontés dans l'arène politique et médiatique. Ils ont cherché à influencer le développement des conceptions de défense helvétiques face à la menace du Pacte de Varsovie, jusqu'à ce que, après une débâcle financière suite à l'acquisition d'avions de combat "Mirage", un consensus de longue durée s'installe de 1966 à la fin de la Guerre froide.

La communication présente l'historique de ce que l'on appela la "querelle des conceptions" ("Konzeptionsstreit"). Elle expose l'influence des expériences politiques et militaires de la Seconde Guerre mondiale sur les coalitions et met en évidence les conditions de résolution des disputes de politique intérieure.

La conclusion montre que ces clivages, qui se fondent sur des affrontements de valeurs, persistent encore de nos jours.

Cette contribution se fonde sur les premiers résultats d’un travail de thèse mené à l’université de Lausanne, d’une collaboration avec le Dr Peter Braun (Braun et Bühlmann à paraître 2006) et d’une communication au symposium du CHPM 2006 (Bühlmann 2006).