Liens de l'article "LA COMMODIFICATION DE L’ARMÉE DE MILICE ? La pensée stratégique suisse au défi de l’approche gestionnaire"

Défilé Défilé http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?192449-Swiss-Army-1950-1990-(old-school)&p=5418227&viewfull=1#post5418227

En Suisse, plus qu’ailleurs, l’armée n’est pas qu’un instrument de la politique de sécurité. Comme Peter Braun et al. l’affirment, elle est un « komplexes Gebilde, das durch mannigfaltige Bezüge eng mit der Gesamtgesellschaft verwachsen und verwoben ist». Pour appréhender ce système complexe, il est nécessaire de dépasser les explications réductrices. C’est ainsi que Rudolf Jaun, Peter Braun et d’autres ont identifié la continuité, dans la longue durée, de catégories pérennes de croyances portant sur le militaire. Ces auteurs décrivent l’évolution des tensions entre deux visions du monde et leurs conséquences sur la politique de défense helvétique, pour une période allant jusqu’à la fin des années soixante : une posture réformiste et républicaine d’une part, et une posture militariste d’autre part.

 

 

Référence de l'article

Cependant, dans le contexte de l’après-Guerre froide, marqué depuis le début des années nonante par les transformations néolibérales du système politique, cette caractérisation n’est plus aussi pertinente qu’antérieurement. Dans cet article, je souligne, avec le concept de la commodification de l’armée de milice, l’émergence d’une nouvelle posture, basée sur un référentiel gestionnaire qui contribue à l’objectivisation du sujet « service militaire » sous forme d’un bien d’échange. Cette nouvelle description est plus conclusive que les typologies antérieures car elle permet notamment une analyse de la transformation actuelle des forces armées, centrée sur la dimension des politiques publiques, qui dépasse la perspective traditionnelle de la révolution dans les affaires militaires (RMA), où la technologie représente le point focal de la recherche.

En développant les caractéristiques de la commodification de l’armée de milice, je montre que la pensée militaire, considérée comme l’ensemble des croyances partagées sur l’emploi de la contrainte au sein d’une force armée, change. Je souligne l’influence de ce développement sur la capacité à imaginer la guerre. En effet, précédemment, les principes et les organisations militaires influençaient la gestion d’entreprise ; désormais l’économie inspire les forces armées et, indirectement, les normes et les conceptions de la guerre. Cette transformation agit sur la qualité de la pensée militaire : si elle reste basée sur le modèle rationnel de l’homo œconomicus, elle risque de s’avérer inadéquate à penser la guerre, phénomène qui dépasse les cadres de la logique classique.

Pour ce faire, je montre l’évolution de la pensée militaire suisse ainsi que l’appauvrissement découlant de la substitution de la pensée stratégique classique par des paradigmes gestionnaires. Je relève son impact sur la capacité d’imaginer les crises futures.

 

Liste des liens cités dans l'article

3.            W. Ross Ashby, An Introduction to Cybernetics. London, Chapman & Hall, 1956, p. 206-207. http://bcn.li/s/e0g3d --> http://pcp.vub.ac.be/books/IntroCyb.pdf

39.          Victor Fingal, Des privés protègent notre armée, Le Matin, 18.09.2014, http://bcn.li/s/a-1j0 --> http://www.lematin.ch/suisse/prives-protegent-armee/story/23647705

40.          Communication DDPS, "Davantage d’argent pour l’armée", http://bcn.li/s/u9buk; --> http://www.vbs.admin.ch/internet/vbs/fr/home/aktuell/mitteilung/130918a.html
DDPS, Administration fédérale des finances, "Séries temporelles de la Confédération," Berne, Département fédéral des finances, 2014, http://bcn.li/s/x8a0f --> http://www.efv.admin.ch/f/dokumentation/finanzberichterstattung/kennzahlen_bundeshaushalt.php

41.          GSOA, "Il est temps d'en finir avec le service militaire obligatoire!", http://bcn.li/s/l0ju9 --> http://www.gsoa.ch/medien/01872/die-wehrpflicht-endlich-abschaffen

43.          Conseil fédéral, Message relatif à la modification des bases légales concernant le développement de l’armée du 3 septembre 2014, p. 23, http://bcn.li/s/0zcd3 -- > http://www.news.admin.ch/NSBSubscriber/message/attachments/36332.pdf

46.          Base logistique de l'armée, « Systèmes d'informations logistique / LOGISTIK@V », http://bcn.li/s/4 --> http://www.lba.admin.ch/internet/lba/fr/home/themen/logistik_v.html

47.          « Le 1er janvier 1999, les entreprises d’armement de la Confédération ont été transformées en sociétés anonymes de droit privé et regroupées dans la holding RUAG. La Confédération suisse en est l’actionnaire unique. » http://bcn.li/s/3 --> http://www.aramis.admin.ch/Default.aspx?page=Texte&projectid=25575&Sprache=fr-CH

49.          Samuel Schmid, [Procédure de consultation] Armée XXI - Protection de la population, 2001, http://bcn.li/s/qilsy --> http://www.admin.ch/cp/f/3af017b9@presse2.admin.ch.html

53.          Daniel Foppa, « Der Gripen ist das falsche Flugzeug », Berner Zeitung, 28.04.2014, http://bcn.li/s/9-azt --> http://www.bernerzeitung.ch/schweiz/standard/Der-Gripen-ist-das-falsche-Flugzeug/story/23612105

56.          Charles Cameron, « Which world is more vivid? This, or the next? », in Zenpundit.com, 2012, http://bcn.li/s/b --> http://zenpundit.com/?p=6786

58.          Al-Sabah, K. N.   Letter - « a Short Guide to the Middle East ». The Financial Times, 2013, http://bcn.li/s/37k4k -->http://www.ft.com/cms/s/0/d57c9b66-0a76-11e3-9cec-00144feabdc0.html

59.          S.a., « Robert McNamara [Obituary] », in The Economist, London, 2009, http://bcn.li/s/c8aol --> http://www.economist.com/node/13983224

Dernière modification le vendredi, 15 décembre 2017 20:44

Recherche - Billets récents