Présentation du GCSP à l'assemblée générale de l'association de la Promenthouse

Présentation du GCSP Présentation du GCSP CAM

Invité par l'Association de la ligne fortifiée de la Promenthouse à l'occasion de son assemblée générale annuelle le 26 mai 2016, le colonel EMG Christian Bühlmann y a présenté le GCSP sous le titre Une nouvelle ligne de défense - Le centre de politique de sécurité, Genève, composante de la politique de sécurité suisse.

 

 

Devant une assemblée attentive d'une quarantaine de persones, Christian Bühlmann a présenté le GCSP comme comme composante de la politique de sécurité suisse. La conférence a été suivie avec attention; les participants ont posé de nombreuses questions pertinentes et la discussion a pu se poursuivre pendant l'apéritif.

 

Quels sont les points communs entre la solidité du béton
et l’apparente fragilité du verre ?
Quels sont les points communs entre la fenêtre comme camouflage ornemental dessiné sur le toit de la Maison rose
et ces baies vitrées qui laissent entrevoir le Jura et les organisations internationales, mais aussi ces écrans géants qui ont aussi des fenêtres sur des espaces virtuels ?
Ces vitres, ces écrans accueillent le Centre de politique de sécurité de Genève, le GCSP. Et j’affirme que comme les toblerones et les fortins forment une ligne de défense terrestre contre les menaces d’hier, le GCSP forme une nouvelle ligne de défense avancée contre les menaces d’aujourd’hui et de demain.
J’argumente en trois points :
(1) Je rappelle que la ligne de défense est une composante incontournable de la défense suisse, et je montre les limites de la ligne de défense terrestre classique.
(2) Je présente ensuite les éléments du contexte actuel sur la base du nouveau projet de rapport de politique de sécurité, en montrant que les espaces s’étendent et que de nouveaux acteurs sont apparus,  et qu’ils imposent de nouvelles réponses.
(3) Je montre ensuite que la Genève internationale en général, le GCSP en particulier, représentent de nouvelles lignes de défense dans la mesure où ils permettent de persuader et inspirer, en Suisse et à l’étranger, les valeurs humanitaires et pacifiques qui caractérisent la Suisse ; de donner une promouvoir des idéaux libéraux et fédéralistes ; de montrer que dans un État qui se base sur des valeurs républicaines, le citoyen et le soldat sont des acteurs incontournables d’une gouvernance démocratique.
...
Le monde a changé ; il nous apparaît plus complexe.
Il nous semble moins lisible.
Nous ne pouvons plus nous baser sur des planifications de défense détaillées, il faut pouvoir réagir avec des solutions modulables. Garder le souvenir de notre passé pour inspirer le futur.
Donner la Suisse non comme modèle, mais comme exemple.
Montrer que nos valeurs pacifiques, libérales et républicaines peuvent inspirer une gouvernance efficace et démocratique.
Être attentif aux les valeurs et les modèles de pensée culturelles des autres pour pouvoir les écouter et les comprendre.
Avoir des lignes de défense dans la profondeur, qui commence par la persuasion, l’inspiration et la compréhension.
Ainsi, le GCSP représente, comme la ligne de la Promenthouse par le passé, une nouvelle ligne de défense incontournable.

Une nouvelle ligne de défense

Le centre de politique de sécurité, Genève,
composante de la politique de sécurité suisse

Profession - Billets récents