Le 2 mars 2018, l’assemblée annuelle de la société suisse des officiers de la logistique (SSOLOG), section romande, s’est tenue au GCSP. Parmi les invités, on reconnaissait notamment le chef de l’Armée, le commandant de corps Philippe Rebord ainsi que le brigadier Guy Vallat, commandant de la formation d’application de la logistique. Le colonel d’état-major général (EMG) Christian Bühlmann, directeur du programme de perspectives régionales au GCSP, les y a accueillis.

 L’idée que la Suisse, pays neutre, dépositaire des Conventions de Genève, ait pu chercher à développer une bombe atomique, peut apparaître insolite. Et pourtant, pendant la Guerre froide, la Confédération a effectivement lancé un programme militaire secret de recherches nucléaires. La conférence met en lumière les raisons principales pour lesquelles la Suisse a cherché à s’équiper de cette arme, les motifs qui l’ont finalement incitée à signer le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), puis contraste le développement suisse de l’époque avec celui, contemporain, des pays proliférants.

Christian Bühlmann (2017) "La contribution du GCSP au rayonnement international de l’armée suisse" in Hans-Christof Schregenberger, Thomas Sprecher, Heinz Spross et Robert Zingg (Eds) Sicherheit - Die Schweiz in einer unsicheren Welt, Stämpfli Verlag AG, Bern. 2017, ISBN978-3-7272-7933-1, p. 181-185

Christian Bühlmann (2017) "La commodification de l'armée de milice? La pensée stratégique au défi de l’approche gestionnaire" in Olsansky, Michael M. (dir.), Militärisches Denken in der Schweiz im 20. Jahrhundert La pensée militaire suisse au 20e siècle, Baden, Hier und Jetzt, pp. 122-205

Texte de ma communication dans le cadre des journées d’études toulonnaises de l'Institut de Stratégie Comparée sur le thème BD, guerres et stratégie publiée dans Stratégique 2017/2 (115)

 

Dans le cadre du 19th International Symposium Course qui a eu lieu du 17 octobre au 1er novembre à Beijing, j'ai été invité à participer au Seminar on Regional Security Challenges.

J'y ai présenté le Partenariat pour la Paix (PPP) comme A Mechanism for International Military Cooperation en montrant qu'il incarne des valeurs chinoises.

Pierre Streit m'a fait l'honneur et l'amitié de me demander de préfacer la nouvelle édition de son Histoire militaire suisse. Ci-dessous quelques extraits

 

 

Présentation du 6.6.2016 dans le cadre des journées d’études toulonnaises de l'Institut de Stratégie Comparée sur le thème BD, guerres et stratégie

The Swiss Professional Officers Training Course (SPOT) was held at the GCSP from Monday 11 until Friday 15 April. This one week-long course provides expert training in the broad field of international security to Swiss professional (regular) officers.

Christian Bühlmann (2014) "Vers l’armée de marché ? La pensée stratégique au défi de l’approche gestionnaire" in Stratégique n°107, 2014 – Regards croisés franco-suisses, Paris: Institut de Stratégie et des Conflits – Commission Française d’Histoire Militaire – Ecole militaire, pp. 73 - 87.

The Swiss Professional Officers Training Course (SPOT) has started this week on the Monday, March 9th. This one week-long course provides expert training in the broad field of international security to Swiss professional (regular) officers. The objective is the transfer of knowledge and the broadening of the conceptual understanding of international security issues with a special emphasis on questions related to global and regional security, as well as the role of states and international institutions in conflict management and peacebuilding. The teaching methodology includes lectures, panel discussions and informal group discussion-making exercises. A large number of presentations were given by staff members of the GCSP, experts in the field and the Swiss federal administration.

 

En Suisse, plus qu’ailleurs, l’armée n’est pas qu’un instrument de la politique de sécurité. Comme Peter Braun et al. l’affirment, elle est un « komplexes Gebilde, das durch mannigfaltige Bezüge eng mit der Gesamtgesellschaft verwachsen und verwoben ist». Pour appréhender ce système complexe, il est nécessaire de dépasser les explications réductrices. C’est ainsi que Rudolf Jaun, Peter Braun et d’autres ont identifié la continuité, dans la longue durée, de catégories pérennes de croyances portant sur le militaire. Ces auteurs décrivent l’évolution des tensions entre deux visions du monde et leurs conséquences sur la politique de défense helvétique, pour une période allant jusqu’à la fin des années soixante : une posture réformiste et républicaine d’une part, et une posture militariste d’autre part.

 

Christian Bühlmann (2017) "'Le livre du soldat' suisse - Illustration républicaine du lien entre citoyen et soldat" in Stratégique n°115, 2017 – Bande dessinée, guerre et stratégie, Paris: Institut de Stratégie et des Conflits – Commission Française d’Histoire Militaire – Ecole militaire, pp 61- 78 ISSN 0224-0424. 

Christian Bühlmann (2013) "Defense through Insurrection : A Simple Model of Swiss Concepts (1815-1989)" in Vautravers, Alexandre, Matwe Goulding (Eds), Counterinsurgency - Security Forum 2011, Geneva: Webster University (52-73), Internet: http://wwwsandboxgh.webster.edu/securityforum/documents/sf2011.pdf

André Blattmann, Christian Bühlmann (2013). "Wehrpflicht: Eine liberale Verantwortung", ASMZ 08/2013, S 8-9.

Christian Bühlmann (2005).« Méditer la guerre » Retour d’expériences et transformation des doctrines", Académie militaire, non publié.

Christian Bühlmann, Peter Braun (2010). "Auftragstaktik in Vergangenheit, Gegenwart und Zukunft." Military Power Revue de l'Armée suisse, Beilage zur Allgemeine schweizerische Militärzeitschrift. 176, no. 6: 50.

Christian Bühlmann (2006). "Rogue State Helvetia ? Switzerland and the Atomic Bomb 1945-1988." Erice: Présentation du 21.8.2006 au International Seminar on Planetary Emergencies.

Christian Bühlmann (2007). "Le développement de l'arme atomique en Suisse" - Bref tour d'horizon rédigé dans le cadre des mystères de l’UNIL 2007."

Christian Bühlmann (2011). "Doctrine militaire, guérilla et contre-guérilla : les approches majeures des forces armées suisses" In Choc, feu, manoeuvre et incertitude dans la guerre, Pully: Centre d'histoire et de prospective militaires, pp 207 - 225. 

Christian Bühlmann (2006). "La conception du 6.6.66 40 ans après - impressions du symposium du chef de l'Armée" INTRA, no. 3: 14-15.

Christian Bühlmann (2007) "Introduction : l'esprit du 6.6.06." In La conception du 6.6.66 - 40 ans après, Berne: EM plan A, Doctrine Militaire.

Christian Bühlmann (2006). "Fractures et clivages - politique de défense suisse 1945-1966." Montpellier: colloque 2006 du CHMEDN.

Christian Bühlmann (2008). "Formation au Royal College of Defence Studies - Une année royale à Londres" INTRA 2008, no. 1 p. 48-49

Christian Bühlmann (2009). "Entre homme et technique: l'avenir de l'infanterie." In L’infanterie, une tradition riche d’avenirs, edited by Michel Chabloz. Siviriez: Éditions militaires.

Christian Bühlmann (2006). "Changement des politiques de défense : quel rôle pour les idées ?" in CHPM "Les populations et les armées", Actes du Symposium 2006.

Peter Braun, Christian Bühlmann (2006) "Schweizerische Militärdoktrin im Wiederstreit der Meinungen : Konzeptionelle Richtungskämpfe in der Schweiz unter der Perspektive einer Longue Durée", Military Power Revue de l'Armée suisse, Beilage zur ASMZ 5

Christian Bühlmann (2005). "Die Führungsreglemente XXI und das operative Denken - Militärische Doktrin, Theorie und Praxis", Allgemeine Schweizerische Militärzeitschrift, no. 3 : 5-7