Christian Bühlmann (2016) "Bernard Barbey : écrivain militaire, stratégiste, diplomate"

Couverture de l'ouvrage Couverture de l'ouvrage
06 Déc
2015

Christian Bühlmann (2016) "Bernard Barbey : écrivain militaire, stratégiste, diplomate" in Roger Durand (sous la direction de ) Bernard Barbey, écrivain, journaliste, officier, Genève, La Baconnière, pp. 119 - 122.

 

Allocution prononcée à l’ouverture de l’après-midi du colloque du 12 février 2011.

Comme ancien officier supérieur adjoint du chef de l’Armée (CdA), c’est avec émotion que j’ai contribué à cet hommage à Bernard Barbey, chef d’état-major (EM) personnel du général Guisan. La similitude de l’organisation, à défaut de la proximité du contexte historique, est l’organisation, à défaut de la proximité du contexte historique, est passionnante. Le brigadier Daniel Berger, président du Centre d’histoire et de prospective militaires (CHPM), soulignait aussi, par-delà les aspects  de prospective militaires (CHPM), soulignait aussi, par-delà les aspects on ne peut que l’approuver.
Nombre de problèmes éternels de notre système militaire sont en effet décrits dans les deux ouvrages militaires majeurs de Barbey, P.C. du Général et Aller et retour : ainsi, l’influence marquée de la politique sur les décisions militaires, qui dépasse, dans le niveau de détail des prescriptions, la «blosse Fortsetzung der Politik», chère à Carl von Clausewitz,’ les frictions entre les niveaux de commandement ; la difficile mise en œuvre aux bas échelons des missions ordonnées par le commandement suprême ; la nécessité incontournable d’un niveau militaire stratégique.