Christian Bühlmann (2018) "La stratégie en transformation - Résumé de la conférence de Martin van Creveld au GCSP"

Christian Bühlmann (2018) "La stratégie en transformation - Résumé de la conférence de Martin van Creveld au GCSP" RMS
09 Mar
2018

Christian Bühlmann (2018) "La stratégie en transformation" in Revue Militaire Suisse, 1-2018, pp. 16-17.

Rapport de la conférence de Martin van Creveld au centre de politique de sécurité, Genève, le 12.2.2018.

Le professeur Martin van Creveld, historien militaire prolifique et stratégiste réputé, a visité le Centre de Politique de Sécurité de Genève (GCSP) le 12 février 2018. Il a donné une conférence sur le thème de « la transformation de la stratégie dans le turbulent 21ème siècle », en référence proclamée à son plus célèbre ouvrage, The Transformation of War. Publié juste après la seconde guerre du Golfe, ce livre présageait la fin des guerres trinitaires et anticipait l’émergence de conflits entre des États et des groupes armés non-étatiques.[1]

C’est à une relecture contemporaine que nous convia van Creveld. Devant une assistance acquise à son analyse, il a rappelé avec humour et de manière persuasive la persistance de sa réflexion. Il a tout d’abord souligné les dimensions pérennes de la guerre. Il a ensuite montré l’élément central de la transformation stratégique contemporaine, puis s’est attaché à décrire les conflits actuels comme non-trinitaires et intra-étatiques. En conclusion, il a questionné la capacité des démocraties libérales à s’adapter à ces changements sans perdre leur âme. Nous présentons ci-dessous les éléments centraux de son intervention particulièrement dense. La Dr Christina Liang, responsable du cluster « Terrorisme et crime organisé » au GCSP, a dirigé la discussion avec compétence.

Si les armes nucléaires ne sont pas utilisées, il n’y a pas de raison de se faire du souci. Si elles le sont, il n’y a pas de raison de se faire du souci non plus.

Martin van Creveld

[1]               Pour Clausewitz, « l’étonnante trinité » rassemble le peuple et les passions, l’armée et l’intelligence, ainsi que le gouvernement et la finalité politique.